Recommander Imprimer

Maisons France Confort

[lundi 14 octobre 2013 17:09] Dernière mise à jour par Association AAMOI :: [lundi 13 mai 2019 12:01]
Anomalies graves. Constructeur vivement déconseillé Code postal 61001 Commune Alençon Département 61-Orne Région Basse-Normandie rcs Alençon 095 720 314
Le 13/05/2019 Cote -59
Nous retrouvons encore des pratiques illicites sérieuses. Néanmoins le maître d'ouvrage se déclare satisfait de son constructeur ce qui pondère un peu la note.

Le 31/01/19 Cote -52

Un avenant en plus-value est imposé après la signature du contrat au maître d'ouvrage pour adaptation de sol suite au résultat d'une étude de sol.
Le maître d'ouvrage donne un avis très défavorable sur ce constructeur.



Le 24/10/18 Cote -49

Notre adhérent trouve le constructeur décevant.
La garantie de remboursement a été remise postérieurement à la remise de l'acompte.
De nombreux travaux n'ont pas été correctement chiffrés dans la notice descriptive jointe au contrat.


Le 03/10/18 Cote -44.9

Notre adhérent recommande ce constructeur.

Le 04/07/18 Cote -45

Le contrat est signé sans droit à construire sur le terrain.
Le renoncement au chiffrage est toujours présent. 
Les délais de réalisation des conditions suspensives (24 mois) et de la demande de permis (3 mois) sont anormaux


Le 14/06/18 cote -35.9

Le contrat est signé sans droit à construire et le renoncement au chiffrage est toujours présent. 
Les délais de réalisation des conditions suspensives (24 mois) et de la demande de permis (3 mois) sont anormaux


Le 01/06/18 cote - 26.9
Le renoncement au chiffrage est toujours d'actualité


Le 29/05/18 cote -20.5

Un avenant en supplément de prix pour adaptation de sol a été relevé dans un dossier.
De nombreux travaux ne sont toujours pas chiffrés dans la notice descriptive
Dans un autre dossier un acompte a été versé à la signature du contrat sans remise d'une attestation nominative de garantie de remboursement.


Le 04/04/18 cote - 10.12
Le renonciation est encore aperçue et les délais contractuels encore très exagérés


Le 27/02/18 cote -3.77
La renonciation est toujours présente et le délai d'ouverture de chantier exagéré.


Le 18/02/18 cote 0.2

Nous retrouvons encore l'annexe de renonciation dans un dossier étudié
Le 15/02/18 cote : 3.7

L'annexe de renonciation est encore présente dans le dossier reçu.


Le 08/02/18 cote : 7.2

Un dossier où le maître de l'ouvrage est satisfait pour l'instant mais s'interroge.


Le 05/02/18 cote : 7

Un dossier ou les travaux réservés présente des carences certaines. Outre des délais exagérés.


Le 21/11/2017 cote : 8,5

Nous trouvons un nouvelle fois l'annexe dénoncée ci-dessous ce qui fait encore baisser la cote, et ce d'autant que nous avons reçu un courrier de cette société qui refuse d'en reconnaitre le caractère illégal. Une rencontre va être organisée mais dans l'attente, et en l'absence de renoncement, la cote s'en ressent.
Le 20/10/2017 cote :13.75

Nous dénonçons une nouvelle pratique, découverte dans des dossiers récents (sous l'enseigne Maison BALENCY), que nous considérons comme tout à fait illégale, et qui consiste en une annexe autorisant MFC à ne pas chiffrer des travaux réservés.
L'AAMOI demande à MFC de cesser immédiatement cette pratique qui dégrade fortement la cote de ce constructeur.


Le 28/08/2015 :

Nous recevons un dossier ou la société MAISON FRANCE CONFORT a prétendu qu'un cambriolage de chantier était un cas de force majeur et en a profité pour suspendre les délais. Oooooh bel abus.
Nous en profitons donc pour lui rappeller qu'un cas de force majeur est un évènement totalement imprévisible ce qui n'est pas le cas d'un cambriolage de chantier qui est, malheureusement, chose trop courante ...

Précédemment :
Un dialogue s'est ouvert entre la société MAISONS FRANCE CONFORT et l'association qui a permis de résoudre quelques difficultés. C'est une bonne chose.

Vous n'êtes pas autorisé à poster un commentaire